05 octobre 2009

Un week end, 2 repas, épisode 2

À peine le temps de reprendre ses esprits qu'un second repas se profile. De nouveau 10 personnes à table pour fêter, encore et toujours, le même anniversaire ! ( Certains ont de la chance !)

Cette fois pas de thème, mais il faut tout de même faire avec et selon les goûts de chacun, relativement simple pour convenir aussi aux personnes un peu plus âgées, tout en gardant un côté festif...

Voici le défilé des plats qui ont composé ce repas ( enfin presque... ).

LE REPAS DU DIMANCHE

En apéritif, à côté des traditionnels petits gâteaux, les mêmes verrines que le vendredi, mais cette fois-ci avec du jambon cru, pour comparer. Verdict : il faut définitivement garder l'idée du jambon blanc, le jambon cru réduit en mousse se révèle gluant et bien trop salé.

Mais il y avait également deux autres verrines... Prêts ? C'est parti !

Panna Cotta de foie gras et chutney de figues en verrines

58

Pour 10 verrines

120g de lait entier

180g de crème fleurette

90g de foie gras ( en bloc )

3 feuilles de gélatine alimentaire

Sel, poivre

1 petit pot de chutney de figue maison

( un jour promis je mettrai la recette, mais il y en a tellement sur les blogs que cela ne devrait pas être compliqué de se lancer ! On en trouve par exemple ici ou encore )

Faire ramollir la gélatine dans l'eau froide.

Faire chauffer le lait et la crème et retirer du feu dès que les premiers bouillonnements apparaissent. Ajouter la gélatine essorée et mélanger bien vivement.

Ajouter alors le foie gras mixé et le faire fondre dans le mélange lait / crème encore bien chaud ( faire attention à prendre le temps de faire fondre le foie gras, car les petits grumeaux qui pourraient subsister rendront la texture de la panna cotta bien moins agréable !).

saler et poivrer au gôut.

Disposer dans les verrines et faire prendre au frais quelques heures. Avant de servir, disposer une couche de chutney de figue par dessus.

La seconde verrine est celle qui a incontestablement eu le plus de succès, en particulier auprès de M. Gwenouille.

J'ai trouvé la recette sur le blog Tout un régal, qui fourmille d'idées vraiment chouettes, mais elle provient à la base du blog Assiette Gourmande ( Clic, au moins pour voir les superbes photos, la mienne ne rend pas hommage à la qualité de cette petite verrine ! ) . On la trouve aussi ici avec une version au thon ou en core ...

Face à un tel succès, j'ai bien évidement eu l'envie d'essayer à mon tour... Grand bien m'en a pris, ces verrines sont vraiment vraiment délicieuses : fraîches, originales, Bravo Chantal !

Je ne remets pas la recette sur le blog, elle se trouve sur tous les blogs dont j'ai mis le lien.

J'ai simplement eu envie de faire quelques modifications pour l'adapter encore un peu plus à mon goût :

Je n'ai pas mis de pignons dans le pesto d'épinards car je n'aime pas cela, cela restait très bon !

Je n'ai pas mis non plus d'oeufs de saumon car je n'aime encore une fois pas cela, et j'ai ajouté un tout petit peu de sucre à ma géle de citron.

Voilà tout de même la photo de ma version :

59

Pour l'entrée, j'avais vu sur le blog Péché Mignon et réalisé des petits feuilletés il y a quelques temps. Ces petits feuilletés étaient vraiment très bons et ont été bien appréciés !

Pour cette fois, j'ai eu envie de reprendre l'idée mais de l'adapter à mes envies du moment... J'ai ainsi réalisé deux versions de feuilletées, l'une avec des girolles, que l'on commence à trouver un peu partout sur les étals ( et que j'adore ! ), l'autre à la tomate.

Voici les deux versions :

Feuilleté de saumon aux girolles

Pour 6 petits feuilletés

( la pâte a été découpée en portions à l'aide d'un cercle à pâtisserie de 8cm de diamètre )

1 pâte feuilletée ( maison ou du commerce, choisir dans ce cas plutôt un bloc à étaler)

180g de pavé de saumon, dont les arêtes et la peau auront été ôtées

100g de girolles

50g de blanc de poireau coupé en lanières

2 c. à soupe de crème fraîche épaisse

2 beaux brins de persil

1 gousse d'ail hachée

quelques tranches de comté coupées à la râpe

1 jaune d'oeuf

Sel, poivre

Dans une casserole, faire fondre quelques minutes les girolles et les poireaux. Saler, poivrer et ajouter le persil ciselé, l'ail et la crème. Laisser cuire encore 2min.

Découper le pavé de saumon en 6 beaux morceaux ( ou 12 plus petits : on mettra alors 2 morceaux dans chaque feuilleté ). Saler légèrement, poivrer.

Étaler la pâte feuilletée et découper dedans 12 disques de 8cm.

Sur 6 disques, disposer une couche de mélange girolles-poireaux, un morceau de saumon et un petite tranche de comté.

Badigeonner les bords de jaunes d'oeuf battu.

Recouvrir ensuite chaque disque avec un disque de pâte restant, en prenant soin auparavant de l'étirer très légèrement à la main afin qu'il soit sensiblement plus grand. Bien appuyer pour sceller les bords.

À l'aide d'un couteau, faire un petit trou au centre de chaque feuilleté. Badigeonner chaque feuilleté avec le jaune d'oeufs puis décorer à l'aide du plat d'un couteau.

Enfourner dans un four préchauffé à 200° pour une vingtaine de minutes.

64

Feuilleté de panga à la tomate séchée

La façon de procéder est la même que pour l'autre feuilleté !

Pour 6 feuilletés :

1 pâte feuilletée

180g de filet de panga ( on peut utiliser tout autre poisson blanc )

20 tomates séchées

1 gousse d'ail hachée

quelques feuilles de roquette

Quelques tranches de comté coupées à la râpe

Mixer finement les tomates séchées et la gousse d'ail afin d'obtenir une purée.

Découper le panga en 6 beaux morceaux et les assaisonner.

Étaler la pâte feuilletée et découper dedans 12 disques de 8cm.

Sur 6 disques, disposer une couche de purée de tomates, quelques feuilles de roquette, un morceau de panga et un petite tranche de comté.

Badigeonner les bords de jaunes d'oeuf battu.

Recouvrir ensuite chaque disque avec un disque de pâte restant, en prenant soin auparavant de l'étirer très légèrement à la main afin qu'il soit sensiblement plus grand. Bien appuyer pour sceller les bords.

À l'aide d'un couteau, faire un petit trou au centre de chaque feuilleté. Badigeonner chaque feuilleté avec le jaune d'oeufs puis décorer à l'aide du plat d'un couteau.

Enfourner dans un four préchauffé à 200° pour une vingtaine de minutes.

Je n'ai pas eu le temps de photographier ces entrées, mais j'avais photographié mes feuilletés lors d'une précédente version. La photo est tout simplement abominable : ne pas s'y fier, ces feuilletés sont vraiment délicieux !

Passons à présent au plat principal, qui a été une source de tracas pour moi !!!

Je souhaitais réaliser un poulet aux écrevisses... Mais pas n'importe quelle recette : celle de ma maman, dont mon père parle avec tellement de nostalgie, et qu'elle jure ne plus jamais refaire tellement la réalisation avait été fastidieuse alors...

Forcément, j'ai eu envie à mon tour d'essayer, et puis chacun sait qu'il n'y a pas de meilleures recettes au monde que celles de sa mère ( ou alors peut être aussi celles de sa grand mère... ). La cuisine de ma maman a pour moi un goût et une valeur inégalable, c'est pourquoi je tenais tant à cette recette...

Oui mais... Cette recette familiale se fait bien évidemment avec des écrevisses fraîches, dont les carapaces seront utilisées pour réaliser le beurre indispensable à ce plat...

Alors après avoir fait le tour des poissonneries de Rouen ( Si, si ! Et même de la périphérie ! ) et réalisé que les Normands ne doivent pas être friands d'écrevisses, après m'être fait à l'idée que puisque je n'avais pas eu l'intelligence d'en commander je devrais me rabattre sur du surgelé...

Eh bien la poisse ne voulant pas me quitter : impossible non plus d'en trouver des surgelées ! Des crevettes oui, ou bien encore des gambas ou des langoustines, mais pas d'écrevisses ! ( J'aurais dû peut être aller faire un tout chez M. Picard, mais sur le moment l'idée n'a pas fait tilt !)

Je me suis donc rabattue dur des queues d'écrevisses décotiquées et cuites vendues pour être servies en apéritif... Pas de carapace : impossible donc de réaliser la recette prévue !

Alors à défaut de faire la recette de ma mère, j'ai essayé celle trouvée il y a quelques temps dans Cuisine et Vins de France, et qui se fait elle avec des écrevisses décortiquées !

Ça m'a pris, je pense, très certainement au moins deux fois moins de temps que cela avait pris à ma maman, c'était j'en suis convaincue bien moins goûteux, mais comme c'était bon quand même, et relativement facile, je vous donne tout de même la recette !

Biensûr je commanderai une prochaine fois mes écrevisses pour réaliser la recette qui me tenait à coeur... À suivre donc !!!

Poulet aux écrevisses

61

Pour 10 personnes :

6 cuisses de poulet entières ( pilons + hauts de cuisse )

4 blancs de poulet

300g de queues d'écrevisses cuites décortiquées

300g de bisque de homard ( en boîte ou surgelée )

4 tomates mûres

2 oignons rouges

6 gousses d'ail

50cl de vin blanc sec

2 bouchons de Noilly Prat ( Cognac dans la recette originale )

20cl de crème épaisse

2 pincées de safran en poudre

2 c. à café de curcuma

1 jaune d'oeuf

2 c. à soupe d'huile d'olive

Sel, poivre

Éplucher et émincer finement les oignons et les gousses d'ail.

Ébouillanter les tomates 10 secondes puis les peler, les épépiner et les couper en morceaux.

Dans une cocotte, faire chauffer une c. à soupe d'huile et mettre les morceaux de poulet à dorer de tous les côtés. Les retirer et les remplacer par les oignons et l'ail. Baisser le feu et laisser fondre doucement une dizaine de minutes en veillant à ce qu'ils n'attachent pas.

Remettre le poulet dans la cocotte et ajouter le vin, la bisque de homard, la concassée de tomates. Assaisonner de sel et poivre, de safran et de curcuma.

Couvrir et laisser cuire à petit feu 30min.

Pendant ce temps, Faire chauffer le reste d'huile dans une poêle et faire revenir les écrevisses cuites 3min à feu vif. Verser le Noilly Prat et faire flamber. Les ajouter ensuite au poulet dans la cocotte.

Personnelement, je me suis arrêtée à ce stade et j'ai fait réchauffer à couvert une dizaine de minutes le lendemain en ajouter la crème et le jaune d'oeuf ( veiller à ce que la sauce ne bouillonne pas ). On peut biensûr réaliser l'ensemble de la recette en une seule fois, mais je trouve que ce genre de plat gagne en général à être réchauffé.

Servir avec du riz.

Ma photo n'a pas été prise le jour même car je n'ai pas eu le temps d'y penser, je l'ai prise ce midi en réchauffant ce qui me restait du plat, la sauce est donc bien plus épaisse qu'elle l'était le jour J ( la faute au micro-onde ). Cette photo n'est pas jolie, le poulet y est très mal présenté, mais j'ai tout de même souhaité la mettre pour vous donner une idée. J'avais servi ce plat dans un plat de service, la présentation était bien plus agréable.

Et le dessert dans tout ça ?

Eh bien je l'ai dit je suis une piètre pâtissière et comme vous l'avez sûrement deviné... Je n'ai pas été satisfite du résultat ! Ce n'était pas mauvais, mais je n'ai pas trouvé cela bon.

Cela devait être un dessert léger et fruité, mais cela s'est révélé bien trop lourd par rapport à mes attentes, donc forcément déçevant...

Je ne mets pas la recette car, Ô miracle ! Je pense avoir une idée pour améliorer cette recette et la rendre plus légère. Il ne me reste plus qu'à réessayer et à vous donner le résulat très bientôt !

Posté par gwenouille76 à 16:02 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,


Commentaires sur Un week end, 2 repas, épisode 2

    Bravo à toi pour toutes ces belles réalisations, ça demande une sacrée organisation!
    Merci pour le clin d'oeil

    Posté par chantal33, 05 octobre 2009 à 17:40 | | Répondre
  • Merci pour le clin d'oeil! Contente de t'avoir permis de découvrir cette recette

    Posté par Vinciane, 05 octobre 2009 à 18:11 | | Répondre
  • Merci pour le clin d'oeil! Contente de t'avoir permis de découvrir cette recette

    Posté par Vinciane, 05 octobre 2009 à 18:11 | | Répondre
  • hummmmmmm

    Ayant souvent goûté à la cuisine de Gwen, je peux dire que ce qu'elle concocte est délicieux et je suis ravie d'être son invitée.

    Posté par Carole, 05 octobre 2009 à 19:11 | | Répondre
  • Un superbe repas... plein de saveurs. Merci pour le clin d'oeil.
    Bises

    Posté par Mo., 05 octobre 2009 à 20:22 | | Répondre
  • Quel superbe repas!!!!!
    Merci pour le clin d'œil.
    Bonne journée

    Posté par delices eyes, 06 octobre 2009 à 14:21 | | Répondre
  • Beau menu, ce doit être un régal!

    Posté par Pascaline, 14 octobre 2009 à 18:03 | | Répondre
  • Voilà un superbe menu, bravo!

    Posté par Choupette, 14 octobre 2009 à 22:45 | | Répondre
Nouveau commentaire